Skip to main content

[NRJ12] Economies d’énergie industrie & bâtiments : audit et bilan énergétique

Maîtrise des énergies
Management et audit de l'énergie

Découvrir la formation

Développez les compétences nécessaires à la réalisation d’un bilan énergétique industriel selon les normes EN 16247-1/2/3.

Parallèlement à l’ISO 50001, l’audit énergétique selon EN 16247 version 2022, est une étape essentielle dans l’étude des performances des équipements et réseaux présents dans l’industrie et les bâtiments. Une solide connaissance de la méthodologie présentée dans la norme, complétée par des éléments pratiques sur le mesurage et les technologies employées doit permettre aux auditeurs de produire des rapports porteurs de solutions pertinentes en termes de sobriété énergétique.

À qui s’adresse cette formation ?

POUR QUI

Techniciens, ingénieurs et responsables des services énergie, maintenance, production, méthodes et moyens généraux intervenant dans le système de management de l’énergie. Prestataires intervenant sur les thématiques énergétiques industries.

PRÉREQUIS

Avoir une expérience de 3 ans minimum dans les activités techniques liées aux bâtiments tertiaires et résidentiels Niveau bac ou équivalent minimum

Le programme de la formation

1
Le contexte normatif et réglementaire de la maîtrise énergétique industrielle
  • Contexte réglementaire appliqués aux processus, aux équipements industriels et aux bâtiments. Décrets tertiaire / BACS

  • Les normes EN 16247-1 (exigences générales), EN 16247-2 (bâtiments) et EN 16247-3 (procédés industriels) et leur relation avec la norme ISO 50001 « Systèmes de management de l'énergie »

  • Définition du périmètre de l’audit industriel : les procédés et les utilités. Liens éventuels avec la norme EN 16247-4 (transports)

2
Le recueil des données
  • Énergie électrique : marché et contrats, coûts de revient, analyse des factures

  • Énergie gaz : marché et contrats, coûts d’approvisionnement, analyse des factures

  • Établissement des consommations énergétiques : à partir des données et mesures disponibles

  • Définition d'un plan de mesurage de l'énergie : compteurs d'énergie, appareils de mesure, planification et vérification de la qualité des mesures. Introduction à IPMVP

  • Collecte automatisée des énergies : GTC, GTB

3
L'analyse des données
  • Rappel des différents calculs de puissances et rendements des systèmes techniques

  • Bilan énergétique global et cartographies associées

  • Hiérarchisation des usages énergétiques significatifs

  • Définition des indicateurs de performance énergétique (IPE), benchmarking, facteurs d’ajustement, DJU

  • Présentation des Meilleures Techniques Disponibles pour l’évaluation des potentiels d’amélioration (systèmes électriques, production de chaleur, production de froid, ventilation / climatisation, éclairage, air comprimé, vapeur, pompage)

  • Les principales pistes d'économie pour les enveloppes de bâtiments

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE). Comparaison des méthodes 3CL et TH-C-E

4
La présentation des résultats
  • Plan d’un rapport d’audit énergétique

  • Étude du ROI des propositions d’amélioration

  • Établissement du plan d’actions, justification de la hiérarchisation des opportunités d’amélioration

  • Différents modes de présentation des résultats : graphiques, diagramme de Sankey, mise en forme des documents

5
Cas pratiques
  • Présentation et mise en œuvre (selon possibilités du site) de différents systèmes de mesures (sondes, compteurs, débitmètres, GTC, …).

  • Analyse de factures d’électricité et de gaz

  • Analyse et critique de résultats de mesure

  • Visite d’installations techniques (chaudières, CTA …) selon possibilités sur site

  • Présentation de cas pratiques d’amélioration (projets ADEME, …). Suivant les possibilités et sous réserve de disposer des informations suffisantes, des cas présentés par les participants pourront faire l’objet d’une analyse.

Objectifs de la formation

  • Mesurer les apports des normes NF EN 16247-1/2/3 sur les exigences spécifiques et les livrables attendus de la conduite d’un audit énergétique industriel incluant les bâtiments.

  • Suivre et mesurer les postes de consommations d’énergie des systèmes et équipements industriels et liés aux bâtiments.

  • Acquérir une méthodologie efficace pour réaliser un bilan énergétique global prenant en compte tous les postes énergétiques selon les nouvelles normes NF EN 16247-1/2/3.

Les points forts de la formation

  • Analyse des documents apportés par les participants

  • Cas pratiques sur les équipements du CIMI réels et leurs simulations..

  • Le participant sera capable à son retour, de réaliser un audit ou de suivre efficacement et en connaissance de cause l’audit sous-traité

  • Une formation comprenant 1/2 journée de cas pratiques et de mises en situation concrètes dans les bâtiments du Cimi (6000m2)